Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40
41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67
b1

 

b1

 

Carte J’ai soif de l’envie d’aimer, je, cristal au reflet de ta rive comme un verre d’eau où l’or qui en devient l’image de ton corps, je bois la goutte de ton âme sur ma langue qui me donne goût de toi

Je glisse l’eau de mon verre qui coule dans mon corps qui mouille mes lèvres au plaisir de te déguster dans la réalité du temps, tu deviens santé de mon sourire

Aux avoirs de mes souvenirs, tes rêves traversent les artères de mon corps qui en veine le sang à la mémoire de ton nom et mon ventre gargouille du manque de ta présence où ma peau devient sèche, car tu en étais l’oxygène de son gène sans gène, je rougis aux velours de tes yeux qui me donnaient l’espoir aux chemins de ma main, je pointe une étoile avec mon doigt pour que le nord de ton être me revienne dans la direction de mon bonheur

Sans lendemain avec toi, je dors sans rêve aux couleurs de ma route dans l’arbre de mon âme qui perd l’horizon de ses feuilles, car tu en étais le parfum de sa fleur dans l’engrain de sa force qui épanouissait le velours de ses pétales, je suis déraciné d’être un humain sans la jouissance de tes cris qui dansaient comme un animal dans la lune de mes vœux

À l’ombre de ton corps, j’avais une œuvre à admirer au tableau de ma vie qui donnait une valeur à mon cœur, sans le toit de ton toi, mon vous est seul à son tu qui en tue ses pleurs

Dans l’espoir de mon fruit, redonnes-moi le croc de ta pomme pour déguster ta chair dans la peau, qui glisse à la faim de mon appétit le goût dans ma bouche qui papille le repas de ma vie

Si chère au besoin de mon être, je te laisse le seuil de mes rêves à toi d’en faire ma réalité dans l’égo de mon espoir, je crois en toi, Amour qui en soiffe le verbe de mes poésies

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2008-01-10  23 h 23 min PM
b1
b1

b1