Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40
41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66
b1

 

b1

 

Carte Je suis les cris sans mot aux verbes du hasard sans phrase à mon destin
Tâches aux maux qui angoissent mon temps. Sans ami aux mains de mon cœur. Coule mes pleurs, sans larme de mon miroir. Où le reflet de mon âme, je deviens la mort de ma solitude
Sans esprit aux fantômes de mes nuits. J'écris aux vents de la bouteille des mers
Sans courant à la chance des vagues
Senti de ton eau qui frissonne ma chair au froid de ta brume
Coule au dos des dauphins, l'humidité de ta vie. Que je sente l'hypocame de ta fusion en moi

Sans trace vers l’océan de mon horizon, je me noie au sable de ta rive. Sans route au fond de ton trou noir
Viens me chercher par la main de ta sirèneQue je sente Zeus à la licorne de mon sommeil.
Aux fleurs des jardins, les cultures de mon verbe meurs aux pétales de son parfum

Sans main à ma tige, la chlorophylle en perd le senti de ma peau. Sans main à ma tige, la chlorophylle en perd le senti de ma peau. Dans les plis du velours demeurent mon cœur
Seul aux veines de mon senti . Qui m'épanouit aux champs du blé d'or de ma terre perdue

Au manteau des hivers sans saison à mon avenir
Je m'assoie au banc des accusés. À la polaire de mon ours. Je regarde la banquise qui entrelace l'ombre au sol de mon nord

À la peau de mes os focus le courage de mon être
À la montagne des sans écho, maladies du temps tuent les pas de mes photos. Dans les souffrances de son cancer, sans pixel à son oxygène disparait le sable de mon sablier

À la balance de sa mort dans le silence de ses vœux
À l'égo de mon prisme, je rêve de mon étoile couchée au sol de mon arbre
Sans feuille à ma racine brille le regard des naines
Dans la fenêtre du fétu de mon passé pour dormir dans le savoir des si au futur des peurs qui prend l'illusion de mon présent

Pour lui glisser la paix sans balle au drap de mon lit 
De mon atome du temps sans second devient le robot
Sans batterie à mes sentiments au froid de son métal
Disparait l'humain en moi

Dans la bio nano des sciences religions des masques
Meurt l'enfant des Dieux aux souffrances des guerres. Nucléaires sans fusils aux saisons des rêves
Eau de l'or en seront les cris à la goutte de la survie. Je transpire à la soif de mon destin assis seul à la roche de ma survie

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2007-11-20 2 h 7 min 13 s AM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1