Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40
41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66
b1

 

b1

 

Carte Au gospel de Dieu, je marche comme un aveugle, à la note blanche de Ray Charles

Au bruit des miroirs brisés, sous mes pas chantent l’illusion, du reflet de mon cœur, à l’écoute du senti d’un diamant, aux perles sans vague le je, qui cherche la mer au dos de mon dauphin

Sans note aux chemins de ma route, en résonne le champ du blé d’or dans la musique qui m’endort aux champs qui en cultivent ma religion aux rêves de l’animal que je suis

Je danse au sol de mes draps qui en couvrent mon corps aux sommeils de mes étoiles dans les vœux de mon âme, je deviens la peau aux frissons des vents sans drapeau au pays des pleurs

Dans la poussière de mes photos meurt les souvenirs de mes pixels où ma vie en larmes devient la vieillisse de mon lit

Je rêve au temps des sourires où les fleurs en épanouissent les désirs de mes nuits, entrelacé dans le silence du muet, je deviens le réalisateur de mon film à la manière de Charlie Chaplin

Au noir et blanc dans la vision coule les couleurs de l’amour au son de mon cœur pleure le chagrin dans ma solitude dans la chair qui résonne aux chaines des mes désirs

Au sang des soldats, je deviens les cendres au cadre de mon tableau, dans l’empreinte aux mains qui angoisse les cauchemars de mes lunes où l’ombre de Mars en perd les vœux de sa liberté

Je chante sans faute les notes au roc de mon rocher pour ne pas oublier l’écho de qui je suis, un être humain nu de ma jouissance dans la volonté d’aimer le prochain, aux pages de ma bible au testament des anges, je m’envole au son des ailes pour en apprécié l’oiseau de ma nature

Assis aux parfums des fleurs, je hume les pétales de la douceur qui me donne le senti de la vie aux vents des saisons dans la force de l’arbre qui engrave l’écorce de mon tronc, je m'évade dans les cellules de la température de mon temps qui en perd l’A.D.N. de ma météo dans la froideur de mon hiver, sans manteau à mon destin

Seul à l’ombre de mon amour, je me couche aux fœtus ma terre qui en résonne mes cris de ma détresse, sans passé à ma galaxie, je deviendrai une étoile, une naine aux cieux des vœux perdus

Humain, je deviens une fusion, d’un verbe oublié dans un temps qui en consume la chandelle sans feu à la bougie de sa tige où je reste seul à la cire qui brûle le soleil de son horizon

Sans lendemain pour consoler les yeux du bonheur, je mouille ma peine dans les mots de ma prison aux barreaux de ma liberté, les juges ont condamné ma vie, dans le jugement des pauvres, sans richesse à ma poésie, je meurs dans la naissance de mon âme, sans rap à la violence d’un fusil perdu dans la balle blanche à l’aguiche, j’en perds le courant de mes cris

Dans les valeurs de mon cœur, je m’endors sur le verbe aimé sous une feuille de printemps

Je vous laisse mes saisons de mes souffrances sans haine dans le jardin, aux cultures de ma paix

Je ferme le rideau de ma vie dans la chaleur de mon été, sans théâtre au rôle de mon idole

Je vous salue comme un acteur qui vous aurait signé avec la tendresse de son amour

Masqué dans la justice des justes, j'ai une rose sans épine aux nuits de votre corps, au baiser de mes lèvres, j’ai le senti l’amour qui en forme, le je t’aime des temps présents

Dans l’oubli des jugements, j’aurai aimé être aimé juste un instant dans la magie de Merlin

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2007-12-30 23 h 19 min 31 s PM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1