Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40
41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67
b1

 

b1

 

Carte Dans la composition de son avoir au temps des lectures, j’écris avec la main de la rose pour ne pas oublier les pétales de sa douceur qui s’envolent aux vents des oubliés

Avec la montagne de mes rêves, j’y grave l’amour dans la forêt de son cœur au son de son écho, la mer qui me prête son ruisseau pour que la rive me berce au berceau qui enveloppe la tendresse dans la plume de ma poésie où l’encre coule à l’eau de ma chair pour y mouiller la peau de ma jouissance comme un dauphin qui nage dans le destin des humains sans une vague à l’océan, je m’endors au blues de mon arc-en- ciel

Seul à l’ombre de mon cœur apparait le fantôme de mes désirs qui s’assoit sur les fleurs de sa soie pour y partager les champs des parfums dans les tulipes qui s’épanouissent aux rêves de mon senti aux sentiments de son sang dans la soif de la vie de son chemin sans une route pour y partager ses mains

Dans la bibliothèque des Dieux perdus meurt la vierge de mon amour sans aucune aile aux anges de mes religions qui deviennent le corps du pape de ma croix dans les lourdeurs de mes heures qui angoissent le temps du Christ de mes pleurs où les larmes en restent sans alarme dans l’autrui de ma demeure

Aux champs de la moisson de ma culture qui enfourche les cris de mon espoir au blé de son or, je m’envole seul au ciel de mes rêves pour me soulager de mes souliers aux lacets perdus sans un nœud au cordon ombilical où mon esprit entend l’enfant en moi qui m’appelle dans la voix de ses rires pour me prendre dans ses bras de ses souvenirs où il me prête le nombril de sa vie dans le plasma qui écume la sécurité de ma naissance dans le ventre d’un amour sans un texte aux écrits de la parole des jugements qui s'épanouirent sur l'enveloppe de mon âme dans les yeux au bleu de l'innocence qui devient invisible sur le regard de la guerre des mots de l’épée de mon roi qui en pointe le placenta de mon cœur au sang du diamant qui brille dans le repos de la couronne de la paix de ma reine où je m'endors nu comme un chevalier aux chants de sa harpe qui encorde mon corps aux sentiments de sa douceur.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2008-01-13 19 h 7 min 11 s PM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1