Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40
41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67
b1

 

b1

 

Carte Je suis l’itinérance de l’ignorance, qui parle au sourd de la rage et la guerre en contient l’homme

À l’animal de mes larmes, je deviens bête de mon corps et l’oubli de mon hurlement s’endort la solitude de ma lune

À l’histoire de mes souliers sans pas se trouve le chemin de mon espoir, qui meurt sur une étoile humaine

Sans vœu à mon enveloppe, écris-moi ta paix au dos de ta correspondance, pour que les mots soient l’écrit de toi, aux frissons des vents, tu resteras le verbe de ma lecture

À la lumière, mon esprit ombre tes pages pour que mon âme éclaire le chemin de l’amour

Solitude qui croise mon entité, devient le miroir que je brise le reflet de ton mal

Je marche avec des mains sans mémoire à la rage qui pleure sur le pardon de l’humain et dans la faute qui pointe le bien, glisses-moi ton épaule que je sente ton amitié

Je suis pauvre de mots mais riche de verbes, car mon imaginaire est sans fin pour y sentir l’avoir de la vie

Noirceur qui tue la peau de mes os, sans l’ADN à mon gêne et oxygènes moi l’air de ta couleur que je sois libre de ton carbone

Je suis une langue de parole qui s’endort sur les cris des sourds

Donc, les jouissances partagent le génome humain de sa communication

Sous les draps de mon cœur, j’entends la voix de mon Dieu et mon lit sera l’invité de sa paix

Dans l’ignorance de mon esprit s’installe l’espoir de mon âme, qui hante le jugement de mon passé

À l’aurore boréale de ma profondeur se trouve le Crystal de mes larmes, qui pleurent sur le ciel de ma peine

Oublié dans les souvenirs qui bercent la mémoire du verbe, je t’aime

Aux sentis de l’infini, transfuses-moi ton sang pour être les veines de toi, et à deux, nous serons les corps des désirs.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2008-09-12 22 h 29 min 13 s PM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1