Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40
41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67
b1

 

b1

 

Carte Je me regarde dans le silence de ma vie et les paroles de mes veines coulent sur le texte de mon cœur,

où le sang de ma paix transfuge sur la peine de ma solitude

Dans l’oubli de mon sommeil au ciel de ma lune, je voudrais être le courant d’une lumière de l’âme pour sentir l’eau devenir le corps au ruisseau de l’Amour

Aux reflets des hantises, les peurs me parlent de leur liberté sur les murs de mon ombre, mon cœur bat sur l’ignorance de l’homme

Dans l’imaginaire de mon père dort le fusil qui tue mes rêves, sans la balle aux maux meurent la photo de mon amour dans le négatif où se trouvent mes larmes

Temps invisible de mon moi qui frissonne sans le vent sur la boussole du nord de mon destin, sans le hasard aux mots des échos perdus dans la mémoire des pluies

Au cratère de ma terre coule la chaleur de mes sentiments oubliés dans le volcan de mon enfance qui sommeille sur des rêves où voyagent les nuages des anges par la lumière de ton atome, envoûtes moi ton gène pour que je sois les couleurs de ton art

Au respect de ton fruit mes lèvres salivent de toi, au goût de ton partage tu en resteras l'apétit de mes caresses, tu me manques au corps de tes baisers

Glisses-moi ta langue sur la côte de mon innocente que je sois Êve de ton péché

L’émotion de mon esprit devient vide quand tu enlèves ta main sur mon épaule de ma foi

Mes yeux sont fermés sur la photo de ton souvenir et au toucher, j’y sens encore l’amour de ton présent

À mon futur, tu en resteras la larme de mon étoile

À mon ciel quand je lève les yeux vers Dieu, j’y vois la nature qui vole vers la liberté d’être libre

Ton nom brûlera jusqu'à l’enfer en moi, car je t’ai aimé avec l’invisible de mon verbe

Enveloppes moi ton astral que je sois le signe de ton astrologie et dans le ciel, je te laisserai la lumière de nos vœux sur la planète que tu veux sans la toile

Je voudrais être un artiste pour peindre le nu du pourquoi que tu es ma passion.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2008-11-20 1 h 7 min 23 s AM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1