Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29
b1

 

b1

 

Carte Assis devant l’horizon de mon temps, je pleure sur le saule de ma racine qui vague sur les vents de mes tempêtes

À mon regard d’ombre qui marche à mes cotés je deviens sourd de ma musique qui hante la note de mon espoir, à sa noirceur j’entends le refrain de ma vie me parler de mes larmes qui se consolent sur l’âme de mon espoir

À la main de mon corps qui s’épanouit sans parole sur l’amitié coule au sang de mes veines, le verbe du cœur sans cri à mon esprit qui traverse la batterie de la maladie d’être aimer

Au dos de ma chair se trouve la croix de mon Dieu et dans ses prières aux pages perdues, je grave le tattoo de la honte qui se console sur l’humain que je suis, sans avoir d’être aux blessures de mes nuits, je vois au ciel, le drapeau de ma paix qui danse sur une étoile de vœu

Aux désirs de la jouissance, je voudrais être sain de mon enveloppe pour crier aux frissons du temps que je suis la terre d’elle et que mes lèvres seront que le baiser sur la langue d’Adam à son péché d’Ève, prêtes moi la pomme que je sois la bouche au maquillage des anges sans aile, voles, voles vers moi que je sente traversé ton épée sur le temps de l’amour et dans la lune, j’y verrai aux souvenirs de ma vieillesse, ton nom sur les nuages de mes rêves

A la chaise qui berce mon émoi sur les maux de l’angoisse, seul avec la beauté de ma jeunesse, sans miroir brisé sur le Crystal de mon regard, je vois la forêt de ma nature sans trace qui s’envole sur une fleur où le sol enferme le parfum de ma prison, sans chaîne aux pieds de ma fenêtre, je me couche sur la solitude de mon esprit

Aux malheurs de l’ignorance, je deviens un animal sans être la bête de ma liberté, dont la rage de mes hurlements est l’écho dans la montagne, où la neige de sa froideur gèle sur la flûte de pan, la racine de mes écrits

À la pierre des apôtres, je creuse sur la valeur du diamant qui aveugle les yeux de mon bonheur égaré dans la brume de mes saisons, je dors sur le tonnerre qui éclaire le chemin de ma vie, sans lumière sur le torse de mon corps, je voudrais m’envoler avec la couleur de la paix pour naitre sur un frisson d’un autre Karma

Au soir de la lune, entrelaces-moi la confiance sur un note d’ange pour que je puisse dormir dans les draps d’une vierge qui me dira, je t’aime, à l’infini de la galaxie, je serai le soleil de son corps pour réchauffer l’ouïe de son écoute, au temps qui passe, elle sera les poésies sur les mots de ma plume

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2009-04-14 04: 22 AM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1