Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29
b1

 

b1

 

Carte Je me sens comme un dictionnaire rempli de mots, mais personne pour partager la conjugaison de mon livre et dans les textes de mes pages, se trouvent l’index de mes sentiments égarés dans l’adverbe de ses fautes.

Je me sens comme un gant de main décousu de son tissu et au senti de mes doigts, se trouve l’amitié de ma paume qui s’humidifie sur le pouls de ma vie, sans partage pour le coton du fil où se trouve la signature de mon cœur.

Je me sens comme un arbre sans branche perdu dans la forêt de ses feuilles qui tourbillonnent sur les saisons de son destin, sans vent à la froideur de ma racine, sans terre pour partager la culture de mon grain.

Je me sens nu de mon corps et le frisson de mes pleurs s’habille sur le dos de ma peau qui craque sur les os de ma vieillesse pour devenir la poussière de l’arme et au sol de mes genoux, se trouve la pierre de mon esprit gravée sans nom au dos de l’ombre de mon enveloppe.

Je me sens libre et pourtant le mur de ma solitude me suit dans l’ombrage de mon envol.

Sans cri à l’oiseau de ma prison, je meurs sur le nid de mes souvenirs qui s’envolent sur les ailes de ma mère, sans courant à l’eau de l’oxygène de mon père s’assoiffent les nuages dans la pluie des mes mémoires où coulent les gouttes de mon amour qui s’évaporent sur le gène mon être.

Je me sens comme un sourire sans bouche aux couleurs d’un clown qui pleure sur le maquillage de ses désirs, assis sur le banc du jugement, je regarde mes lèvres qui embrassent le baiser de la noirceur, sans miroir pour partager les rires de la scène de son acte.

Je me sens comme une lune sans lumière à mon ciel qui voyage dans des étoiles sans vœu et la brume de mes peurs envahit le corporel de mon sommeil dans l’astre de mes rêves.

Je me sens comme un soleil qui brûle les gaz de ses émotions, sans regard à la protection de l’UV, je ferme mes yeux sur l’horizon où se consume la bougie de ma tendresse, sans reflet pour partager l’arc-en-ciel de ma vie.

Je me sens comme une planète qui voyage dans le silence des sans paroles et dans le trou noir d’une galaxie, se fusionnent des pierres sans nom, qui se brisent dans l’intérieur du cérébral de l’humain que je suis. Sans échos aux cris des souffrances, mon bien-être se couche sur Mars pour sentir l’air de l’imaginaire de ma paix.

Au loin de ma vision, je m’endors sur la terre de mon bonheur pour sentir le temps de mon espoir.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2009-08-04 00:49:05 AM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1