Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29
b1

 

b1

 

Carte Je suis couché sur le banc de l’itinéranceet aux silences de mes rêves, je regarde mes désirs s’envoler dans les nuits de mon espoir et dans l’ombre de ma main, je sens les pleurs de mes saisons couler sur la rive de ma vie qui trace le dos de ma solitude.

Sans cri, je marche seul avec la faim de mon courage qui gargouille dans le ventre de mon être et aux plis de ma vieillesse, la parole de la paix s’endort sur le seuil de mon trottoir pour partager la chaleur de mon corps entrelacé sur l’esprit de mon cœur.

Aux temps des tempêtes qui frissonnent la rage de l’envie, je regarde les feuilles de mon arbre qui s’enracinent dans le sol de ma terre pour sentir la culture de mon âme et au grain de ma vie, j’apprends à devenir le miracle de ma survie.

Sans écho à mes peines, mon heure s’envole sans tic au tac de mon verbe aimer et dans la faute de mon avoir, je deviens une larme perdue dans la profondeur de mon temps. Aux murs de mes graffitis, je deviens l’invisible aux regards des malheurs du passé et au présent de mes pardons, je meurs dans le futur de la liberté de l’ignorance de mon écoute.

À la voix des ruisseaux, je vague sans continent au nord de mon horizon et aux vœux des étoiles, se trouve le ciel de ma foi qui hante le corporel de mes larmes, sans mer pour partager la parole de mon corps.

Assis sur la roche du jugement de mon ombrage, je regarde dans la paume de mes mains la peau de ma douceur et entre mes doigts, je sens mon destin devenir une mémoire oubliée dans l’atome de mon amour.

Je suis un grain de sable sans plage pour l’évasion de ma boussole qui se perd dans le mercure de ma chaleur et sans eau pour sentir la soif de mes sentiments. s’entrelace le seuil de mes maux qui brûlent dans le sablier l’empreinte de mon gêne pour devenir libre de mon chemin.

Sans lumière à ma croyance, je deviens l’astral de mon signe et aux yeux de ma vision, je verrai dans la noirceur la croix de mon Dieu pour naître dans une enveloppe qui contient la croix de mes péchés et les pieds de mon Christ transfusent l’ADN de mes souffrances dans la coupe de mon vin pour naître dans l’illusion de ma prison et sans corpus, je disparais dans le silence du fœtus de ma religion.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2009-12-24 01:35:47 AM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1