Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39
b1

 

b1

 

Carte Je regarde le visage de ma vie et l’orgueil de mon acception qui hantise le miroir de ma confiance, pour envoûter le jugement de ma liberté et entre mes yeux j’y vois la buée de mon coeur pris entre deux-temps de tic tac et dans l’imaginaire de ma vision, je sens le viol de mes larmes coulées sur mon verbe, je t’aime qui s’évade dans la paix de mon silence pour être libre de son avoir.

J’écris des mots de maux pour sentir l’alphabet de mes fautes et dans le texte se conjugue la correction de ma vieillisse pour naître que l’adverbe d’une page oubliée dans le titre de mes sentiments et sans aucune lecture, je m’endors sur la table de mon histoire.

Au senti de ma peau, je sens la profondeur de mes cicatrices et sans aucune mémoire aux souvenirs, je me berce avec la photo de mon regard qui pleure sur l’aurore de mon corps et dans l’invisible de mon ombre, je me couche sur le dos de mes réflexions qui enveloppent l’âme de mon itinérance et aux sommeils de ma guérison, je m’évade sur le jugement de mon passé.

La solitude me côtoie tous les jours et aux nuits de ma survie sans aucune parabole à la langue de mes cris, je rêve de couleurs pour me sentir libre de ma rue et dans la ruelle, des tatouages de mon ignorance aux cents murs des visages les esprits hantises l’horizon de mes vœux sur une lune sans aucune galaxie pour partager l’amitié de mon temporel.

Dans la mémoire de ma jeunesse se trouve les cellules de mes souvenirs qui brûlent le gêne de mon sourire et sans aucune saison, je voudrais être les lèvres d’un amour pour embrasser l’infini d’un désir.

Je suis dans une prison d’un corps et entre les barreaux de ma tristesse, je tiens la froideur de mon innocence et dans la noirceur de mon sol se trouve le pardon de mon évasion.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2010-02-02 23:24:52 PM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1