Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39
b1

 

b1

 

Carte Sans te faire peur, sans te faire mal, je voudrais sentir ton heure pour comprendre le temps de ta profondeur.

Aux jugements de la seconde qui change le destin, prêtes-moi la pulsation de ton cœur sur la côte de ton Dieu, que je sois la croix de ta jouissance et dans l’horizon des ombres, partages-moi les désirs de tes rêves, que je sois désir de ta fusion.

L'invisible de l’espoir se trouve dans l’illusion de ma voie lactée et dans l’infini, se trouve ma liberté pour naître qu’une alité dans le trou noir de ma survie et au temporel de ma mémoire, je me consume sur un souvenir d’étoile.

Au loin de mon chemin, je vois ma vie couchée avec l’horizon des sourires de mes amis et sans draps à l’itinérance de la différence de ma solitude, je m’enveloppe avec le corpus du vouloir de ma volonté pour ressentir le karma de mon énergie.

Je suis qu’un temps qui éclaire l’amitié de la mort et entre deux temporels, je voyage avec l’oxygène de l’amour qui brûle l’intérieur de la flamme de mon imaginaire et au Nord de mes cris, je vois la parole de mes pardons dans le miroir de mon espoir.

Je voudrais devenir humain pour me sentir aimé, mais la bête est en moi, perdue dans la forêt des silences de ma nature et sans vent, je marche avec la chair de mes blessures pour voir la trace de mon esprit.

Dans les couleurs de mes hantises, je deviens l’acteur de ma vérité et dans la galerie de mon art, je crée la toile de la valeur de mon être pour peindre l’avoir de mon abstrait.

L’âme de ma chair frissonne sans saison sur la terre du champ de mon écoute et au blé de ma culture, je sens la faim de ma récolte qui s'enracine dans la racine de ma semence.

Je dors avec les larmes de mes sentiments pour faire couler sur mon visage des caresses d’évasion et dans la noirceur, je regarde l’aurore de l’inconnu de mon amour.

L’égoïsme est l’atome du génome de mon ignorance et l’équation est la somme de mon égo, seule avec le seuil de la soustraction de son envie.

Je suis dans une prison couché sur le plancher de la froideur de mon verbe et je cherche la clé de mon évasion dans l’avoir de la brique de l’innocence, pour sculpter l’histoire de la signature de mes tatouages.

Je touche ma main avec la paume de ma foi, pour être libre de la guérison de mes cicatrices

 

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2010-09-07 03:19:29 AM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1