Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39
b1

 

b1

 

Carte Je touche dans mes mains les cicatrices de ma profondeur et dans la paume de mes frissons, je transpire sur la chair de mon acceptation, pour naître dans la mémoire de mon éveil.

Sur ma peau, je grave les tatouages de mon amitié pour sentir les souvenirs de la création de mes jugements et dans l’oubli de ma signature, je disparais avec l’encre de mes souffrances.

Je me couche souvent seul sur le sol de mon imaginaire et dans la ruelle de ma foi, je dessine mon espoir, pour crée l’infini de ma liberté.

Ma solitude est l’ombre de la source de ma voie et l’énergie de mon ignorance est le courant de l’aurore de mon itinérance.

Échos à la voix de mon cœur, j’entends les pouls des secondes de ma survie et sur les artères de mes sentiments s’entrelacent le groupe sanguin de l’être humain.

Je suis invisible aux nuits des étoiles et quand je ferme mes yeux aux cieux de mes interrogations, je vois les âmes de mes désirs qui voyagent dans une destinée, inconnue aux frissons du hasard de mes vœux et dans le trou noir du temporel de l’envie de mon évolution, je rêve d’être aimé dans l’astre de mon astrologie.

Au champ du blé de ma pauvreté, je dépose les graines de ma semence aux pieds de ma culture et aux saisons de mes sacrifices s’envolent les racines de mes pardons, pour ressentir l’horizon de mon cœur.

Je suis l’atome de la fusion de ma guérison, qui décompose l’acide des maladies de mon anticorps pour éclairer le tunnel de l’espoir de ma volonté.

L’équation de mon identité est le complexe de la somme de mon enfance et le présent est le calcul du Pi de l’évolution de mon climat, car je suis la multiplication de mon reflet d’être.

Sur la table de mon alphabet se mêlent les mots de ma vieillisse et sans prénoms aux textes de mes cris, je vois tomber sur le plancher la feuille blanche de mon verbe aimé.

Aux guerres oubliées dans les photos de mes regrets je brûle dans la peinture de mon visage, les rides mes pleurs et sur le pinceau de mon Dieu, je crée l’art de mon évasion.

Les silences de ma parole se trouvent sur la langue de ma confiance et dans mon écoute se trouve la voielactée de mon esprit.

La glace de ma terre fond sur la fleur de ma racine et ma terre meure sur l’infrastructure de la nature de mon écosystème, qui contient l’histoire de mon imagination.

Ma planète est la conscience rationnelle de la science de mon inconscience et la lune partage la vision des nuits mon futur, car je suis l’onde de ma communication.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2010-09-14 02:55:25 AM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1