Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39
b1

 

b1

 

Carte Je me sens loin de mon corporelle  et je suis fatigué de la pesanteur de mes cicatrices et  sans bruits au pas de mes cris je m’enveloppe avec l’espoir pour comprendre que je suis la volonté de mon infini.

Quand je suis seul avec le seuil de mon sol, je m’assoie pour respirer le sujet de ma liberté d’être et dans l’avoir je me lèverais sur le mur de ma guérison pour ressentir le corps de ma foi.

Aux silences de mes nuits je rêve dans les miroirs de ma jeunesse pour ressentir le regard l’égo de ma vieillisse et dans la profondeur de ma parole j’écouterais la voix de mon évasion.

Dans l’ Amen de  mon âme ce trouve la bible de mon histoire et sans pages au drapeau du pays de ma mémoire s’envolent l’itinérance de mes souvenirs sur une photo qui efface le temps  de mon cœur.

Mon étoile devient le hasard de ma volonté car je suis le signe de l’astre de mon vœu.

Je brule le gaz  de mon esprit pour voir les flammes qui entrelacent les couleurs de ma chair et sans corps à la peau des maux de mes illusions je rêve avec l’imaginaire de ma solitude pour naitre que  l’alité de ma réalité à l’instant de mon hasard.

Je suis le karma de la cendre des pardons de ma racine et dans l’intérieur du grain de ma survie ce trouve la lumière des jugements de ma culture pour éclairer la création de mon horizon.

J’attends les rives des pleurs qui coulent au centre de la terre et sur la surface de mon autrui je m’éveille sur les métaux de mon énergie  pour voir l’or de mes valeurs.

Les guerres résonnent  sur mes os et les maladies développent l’odeur de mon humanité dans la main de mon amitié pour ressentir la balle de son anticorps.

Coucher  sur des pierres de souffrances sans manteau pour réchauffer l’équilibre du vent mon évolution je sens  l’atome de mon paysage sur  le courant d’air de ma volonté qui trace l’art de du passage de ma vie pour visualiser l’encre de mon courage.

Je suis le hurlement de ma bête et le gêne la bêtise de son humanité et entre les deux j’écoute l’écho de ma nature.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2010-11-08 02:59:05 AM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1