Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36
b1

 

b1

 

Carte Je suis un jugement invisible d’où mon cortex contient les cellules de mon hasard qui fusionne l' innocence de l' imaginaire dans un corps emprunté aux temporels des rêves et sur un désir des profondeurs, je respire l'air de ma vie et sur une étoile d’où je dépose ma voie pour libérer la lumière de ma mémoire car mes larmes manquent d' amour.

Ma terre à quatre milliard d'années et mon cœur pleure encore, il y a de quoi que j' ai oublié d' écouter sur la récolte de la bio de ma paix, car je vois sur ma pierre la signature de mon père qui disparaît sur le dire du je t' aime, et à genoux, je regarde mes silences sur le sol de mon orgueil pour ressentir mes mains sur l' amitié de mon regard car j' ai une photo de sourire à déposer sur la racine de ma vie.

Je voudrais  être une parole sur la croix de Dieu car j'ai un vœu dans le miracle de mon âme qui se nomme l'amour et sur ma chair où se trouve le sang de mes cicatrices, j’ enveloppe le crucifix de ma solitude avec la paume de la chair de mes écrits pour ressentir sur ma peau les frissons de ma foi.

Aux saisons des apôtres, aux corps nus dans la peinture des valeurs de leurs couleurs où sans cadre l'acceptation, je m’assoie pour regarder l'envie dans l'ombre d' une création et sans invité à mon passage, je me couche sur le sol de l'esprit pour ressentir l'âme des saisons car ma jeunesse à besoin de fleurs de printemps sur la toile de ma vieillesse et au toucher de mon paysage, je veux sentir mon cœur pour créer ma nature.

Aux pouls de ma survie, je tourne les pages de ma bible pour mieux visualiser le sujet de mon histoire et aux mots de ma liberté, je signe mon nom sur une signature de pardon pour laisser l'encre de ma vérité.

Je suis humanoïde qui transforme la maladie en gêne cellulaire pour écouter au radar la destinée de l'onde de mon anticorps et dans un ciel aux deux lunes, je respire dans un masque l' air de ma vie car mon illusion oxygène l'imaginaire d'être humain sur une étoile de sciences.

J'ai une balle dans l'habit de mon itinérance et dans le sommeil de ma pauvreté, j’entends le cri de ma faim qui est couché dans une ruelle de ma solitude et sur un mur, je tend le chapeau de mon amitié pour sentir l'espoir d' un sourire sur le corps de mes blessures car j' ai besoin de guérison sur la transpiration de mon éveil.

Le revanchard croit aux soldats car c’est la politique qui invente les armes car l' homme n'est qu’un esclave et le blessé de guerre croit en l'enfer du plafond blanc, car sa volonté est devenue un numéro dans une pilule qui gèle l' heure des rendez-vous des miracles, car son pays a volé le drapeau des vents de la solidarité sur un envie de justice.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2011-07-28 05: 19 AM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1