Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36
b1

 

b1

 

Carte Je suis assis avec ma vie et sur la table de mon ego, je regarde la réflexion de ma survie, seul avec la page blanche de mon écrit où sans mot dans l'imaginaire de la création de mon infini, je glisse la plume de ma foi sur des lettres sans temps pour décomposer mes cris sur une ombre de liberté.

J’entends battre l'artère de mon cœur dans le corps de mes cicatrices et sur la guérison du temps de ma chair, je sens les couches de ma profondeur qui fusionnent le derme mon gêne où le clonage de mon épiderme transpire avec ma solitude pour ressentir la veine de ma jeunesse, car la vieillesse me parle dans la folie des maladies de ma mémoire.

J' ai perdu le courant d'air au hasard des souvenirs de mon anticorps car j' ai laissé entrer en moi l'air des jugements dans les yeux de l’ignorance de mon miroir.

Je vois entre-temps les reflets de mon visage sur le sol de mes hantises qui envoûtent le courage de mon être et dans l'avoir de la création de mon corporel aux corps-perdus, je sens la cendre de mes pardons qui brûlent dans la main de Dieu et dans le symbole de mon ressenti, je signe l'astrologie de mon éveil.

Dans la lumière, je touche le miracle de la couleur de ma paix car aux cieux de mon esprit se trouve l'âme de mon étoile qui brille aux nuits de ma religion et sans fusil à la détente, je clique sans balle sur la cible de mon amour car je veux renaître au centre du nombril de mes rêves car ma voix a le goût d'aimer.

Je suis le funambule de l’équilibre du vide de mon énergie et sur un fil inconnu à la force de mon empreinte, je marche avec le cortex de homocerques de mes blessures où aux pas de mes pas et entre-deux distances, je trace aux chemins de mes peurs la semence de mon égoïsme qui dé-balance le corps animal de ma nature et sans hurlement, je deviens la bête de mon envie.

Le pouvoir de l'homme appartient au passé car c'est  le velours des cuisses de la femme qui fait le présent du futur de la bête et sur la bêtise, je partage sa jouissance avec la grâce de la divinité es désirs du Christ.

Je suis l’apôtre de l'inné, sentinelle de son essentiel invisible à l'arc-en-ciel du présent de mes sentiments et sur l’horizon, je me couche au dos de mon amour pour sentir la terre de mes pleurs et sans bible, je partage la lecture des mes silences avec l'entité de la solitude de mon itinérance, car mon espoir a oublié l'ange de mon verbe aimer sur l'histoire de mes larmes et sans peine en silence et sans rage, je m'endors avec la science de la croix de mon espoir pour devenir la prière de mon enfant.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2011-09-01 22: 49 PM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1