Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36
b1

 

b1

 

Carte Je marche un jour à la fois pour ressentir la minute de ma vie et dans les secondes du tac de mon envie, j'écoute sans heure l'horloge de mon acceptation.

Aux tics de ma profondeur où se trouve les aiguilles de ma solitude, je dépose le temporel de mon esprit pour fusionner l'unité du rendez-vous de ma lumière car hier, j'ai retardé le minuit mon amour sur le rendez-vous d'un verbe, oublier sur une ombre de pleurs.

Je comprend le présent de ma boussole sur le nord d'une larme car l'ouest de mon enfance se souvient de ses blessures sur une lune qui éclaire le sol de mon courage et l'est est l'histoire des souvenirs de mes cicatrices, je cherche la raison du pourquoi de mes cris dans une bible de foi où les pages de la sagesse s'envolent sans mot sur le sud de mon horizon et au corps nu qui débalance le mercure de mes peurs, j'entrelace entre mes mains la nature d'être humain, pour voir la source de mon amour, car ma mémoire à un chemin à partager.

Entre deux poubelles, je ramasse une photo de survie déchirée par la vie où les couleurs se mélangent aux vents des peurs et dans la vision de sa valeur, je touche les pixels de son itinérance pour ressentir l'art d'unir une création dans un instant de chair de guérison car je vois  à travers le négatif invisible à mon imaginaire, un cœur battre dans l'esprit d'une ombrage ignorée par cupidité des sans papier.

Je suis dans la ruelle des voix perdues pour écouter le silence de la parole et sur les briques où coulent l'encre des graffitis des anges, je peins mon ciel sur une pierre de religion pour libérer l'espace du vide de ma solitude.

Dans l’abstrait je signerai au bas de mon cadre, l'espoir de mon jugement pour être libre de l'alphabet de mon écoute.

Je suis fatigué de mon âme car mon enveloppe corporel s’est ouvert sur le texte de mon cancer et sans hôte pour lire mon anticorps, je m’endors sur la table de mes souffrances seul avec la pilule du viol de mon identité et sur un éveil, je libère la lampe de mon amitié sur la table de chevet de mon avoir pour mieux visualiser le Picolo de mes hantises.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2011-09-13 23: 35 PM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1