Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36
b1

 

b1

 

Carte Je voudrais ouvrir mon cœur en deux pour voir la profondeur du pourquoi de ma solitude car aux pouls de son battement, je sens des sentiments sur des veines de pleurs et au corps en position de fœtus, je me couche sur mon ombre car je veux sentir le sol de mon esprit pour libérer l'amour de la vie, de ma vie.

Je suis un texte sans signature, car les vents ont mélangé l’alphabétique de ma jeunesse sur les quatre saisons de Vivaldi et sans facteur pour livrer ma correspondance, mon enveloppe s'envole dans les rues de l’itinérance de l'hiver où elle gèle l'espoir de mon histoire dans l' invisibilité du cœur de mon été et au printemps où coule ma rive, laisses moi écrire un mot dans une main de chair pour ne pas s'être seul dans la lecture mon amitié.

Je t'en prie don du bon Dieu, prêtes moi ta croix pour que je comprenne les péchés de mes pas, car mon ombrage me suit dans le jugement de mes larmes, je le sais car sur les photos de mon média, je vois les couleurs de mes rêves dans les reflets des pixels de l'anticorps de mes cicatrices et seul dans l'album de famille, entre deux ombres, laisses moi créer la page de mon éveil pour que je sente mes silences devenir la religion de ta paix sur le souvenir de ceux que j' ai aimé.

Laisses-moi devenir une poussière d'un sourire pour que je sois la réincarnation des lèvres de ton parfum et au cou d'un amour inconnu, laisses-moi graver le tatouage de la foi car je voudrais s'être la signature de ton corps pour entrelacer la lumière de tes nuits.

Je voudrais faire danser les étoiles pour éclairer l'infini de mon espace sur les désirs de ma nature et au sol de ma culture, je voudrais jouir avec une ombre extraterrestre pour fusionner le clonage des vœux d'un verbe et dans un ciel d' écritures d’apôtres oubliés dans un astre d'entier, je me couche sur un banc humain pour ne pas oublier la racine d’où je viens.

J'entend des cris dans les échos de la faim de mon ventre et sans écoute pour l’interprète de mon l’ignorance, je marche dans une ruelle au mur à-mur des silences et sur chaque coté de mes murs, je touche le signe de mes doigts des graffitis qui coulent sous l' acide de la pluie de la misère et dans la froideur, je reste debout pour sentir le temporel de l'amitié et dans le visage de l'artiste sans nom, je regarde son partage pour ressentir la voix de son art sur le prix de son évasion.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2011-10-19 19 h 30 PM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1