Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36
b1

 

b1

 

Carte Aux notes de mon cœur, je prends le temps de sentir l'air de l'instinct de mon intuition pour respirer l'oxygène de ma création et sur un temps de réflexion, je dépose ma parole de foi pour écouter l'être de mes sentiments, car ma profondeur veut aimer.

Sur l'ombre du corpus Callosum de ma solitude, je regarde le double de son amitié pour fusionner l'entre-temps de l'invisible du cortex de mon esprit, car je veux libérer devant mon regard l'aurore de la gêne de mes silences dans l’acceptation de la maladie de ma cellule.

Je suis le propre de l'homme de ma couleur chromosome daltonisme et dans l'art de l'imaginaire de ma peinture, je crée les valeurs de l'instant temporel de mon horizon pour visualiser les saisons de ma nature et sur une toile d'âmes accrochées aux murs des jugements, je vois un pinceau oublié sur le bord d'une fenêtre qui entrelace l’ombrage d'une lumière sur une signature de mémoire et sans invité, je signe sur la toile de mon paysage, ma guérison.

J'écris entre les lignes de la main la gamme de mon Sol pour y partager la voix du Si et sur le trépied de Mozart de mes poésies, je compose les chants d'une chorale, au Do de l’acteur de Shakespeare et assis seul avec l'auditoire de mon corps, je parle à l'inconnu de mon espoir pour apprendre le texte de mon rôle, car je veux comprendre l'acte de ma création pour apprécier sur la scène de ma solitude, le recueil de ma liberté.

Aux cicatrices de ma chair, je sens la peau de l'anticorps de ma vieillesse et au dos de ma jeunesse, je rêve de pardons car mon présent a mal sur l’acceptation de mon éveil et sans sommeil en position fœtus, je m'endors sur le ventre d'un ange juste pour sentir la soie du miracle de ma survie.

Sur un hasard d'énergie, je marche avec la divisibilité de mon émoi et aux chemins des pas de mon courant d'air, je sens les pas sur la terre de mon courage et dans une fusion d'intuition au nu de mon corps, je m’assoie pour parler avec l’étranger de la destinée de mon avoir, car mon clone a besoin de l'envieux de la volonté dans la parabole de mon itinérance, car mon cœur a froid sur l'infini de mes cris.

Sur une table sans entier aux verres de vin vides, je cherche les pages de mon histoire pour voir où j'ai laissé l'amitié de ma langue et entre l’ignorance et l’innocence, je lis les paragraphes des péchés capitaux pour effacer les fautes de mes larmes sur une virgule de religion.

Je clique sur une lettre sans nom sur mon clavier de mes silences et devant la fenêtre de mon symbole, je regarde le rendu de la forme de ma réponse du tactile sur l'atome du Voxcell de l'acronyme du symbole Romain de mon identité et sans adresse de retour à mon courriel, je laisse mon cellulaire ouvert pour sentir le code-barres de ton IP sur l'onde du mot de passe pour te dire, je t'aime dans un pourriel, car je voudrais être la copie collée de ton SMS sur un sourire humain.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2011-10-23 23: 11 PM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1