Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36
b1

 

b1

 

Carte Je regarde dans la bible pour voir sur chaque page l'invisibilité de la foi de mes larmes et seul avec mon envie d'être, je lis avec la voix de la conscience le sujet du pourquoi de mon jugement et en silence avec mon anticorps, je touche sur le texte de ma destinée la consonne de mon esprit pour ne pas oublier de sentir la guérison où les couleurs se donnent rendez-vous dans mes yeux et au regard de la réflexion, j'imagine la vie car entre les mots de la mémoire du passé, je veux écrire mes cris sur la croix Dieu pour être libre de l'histoire de ma solitude.

Avec le temps, je ne vois plus mon esprit sourire dans le miroir de ma jeunesse car ma vieillesse a trouvé sur mes lèvres, la maladie des souffrances et ignorées par les mains de l'amitié du Saint-Esprit, je dépose sur le lit de mes rêves l'ombre mon visage pour ressentir la chaire du Christ sur les cicatrices de mon corps , car un jour je veux sentir mon cœur naitre sur un verbe, je t'aime car je voudrais fusionner dans les cieux, les pardons de mes vœux pour croire au lâcher-prise de ma liberté.

Entre deux mondes où mon courage crève de faim, je dépose la semence de la correspondance de mon énergie sur une âme de paix pour simplement visualiser dans l'infini, la forme de la culture de ma liberté et au loin, je regarderai son respect devenir l’horizon à ma survie, d'être.

Je suis qu'un courant d'air qui voyage dans des souvenirs de pixels et aux vents de ma nature, je me décompose sur le gêne de l'ADN de mes sentiments, car ma scientologie efface la langue de la signature de mon itinérance sur des fleurs de désirs et seul avec le clonage de mon ignorance, je voudrais devenir juste une nuit une caresse de vérité pour libérer la profondeur de l'art d'aimer.

La pauvreté s’assoie souvent à ma table et dans ma tête, je lui parle de ma soif de vivre car mon espoir attend à la porte pour entrer avec l'imaginaire d' un repas chaud et sans lumière pour éclairer le menu du jour, je cherche une fenêtre pour laisser entrer la senteur du pain et sans être artiste sur une toile, je peins le fruit du partage pour ne pas oublier que tout se créer quand on apprend apprécier l'invisible de la famine.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2011-11-19 01: 18 AM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1