Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07- 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36
b1

 

b1

 

Carte La lumière de ma lune a perdu l'ombre de mes rêves, dans des cieux d’astrologie et sans signe pour l'onde de son symbole, je discute avec Néo car je voudrais sauver la bête de ma solitude sur un cri d'animal pour libérer le jugement de ma nature.

Je m' assoie avec la vieillesse de mes pleurs sur la pierre du visage de ma maladie, pour ressentir la profondeur de mes nuits sur le corps de mes pardons et en silence avec mon écho, j'écoute le sonar de ma guérison pour libérer le courant d'air de ma foi sur un miracle de la destinée.

Je survole les états de mon cœur pour apprendre la littérature ma culture et sur un texte inconnu, j'écris avec mon innocence sur la page blanche de la génération de ma survie, pour ressentir l'encre de mes sentiments qui efface l'alphabet de mon histoire sur un sourire de signature.

Je suis un boxeur qui n’a pas de chance et je vis dans une arène sans public, debout dans mon coin avec l'égo de mes combats je sens le souffle coupé sur mon envie d'être, et autour de moi le décor de mon courage qui devient libre sur la chair de l'origine de mes cicatrices, car sur les gangs de mes souvenirs, je sens l'intérieur de la dignité ma religion et à genoux avec l' esprit de mon orgueil, je tends l’enveloppe de l’origine de la race de mes maux, pour ne pas perdre le gardien de la vérité de mon jardin, car je veux me coucher sur le sol de ma mémoire pour désâmer mon âme sur le Ghetto de mon itinérance et de mourir avec la photo de ma jeunesse.

Mon temps est tellement seul autour de moi que j’entends dans ma tête les craquements de mes larmes qui coulent sur les murs du bipolaire de ma pauvreté et sans ombrage pour partager les vingt quatre heures de la chair de poule de l’invisibilité de l'anticorps de mes peurs, je marche sur le plancher de mes mille pas, pour voir la seconde des tic-tacs de ma faim.

Sans rendez-vous pour la minute des cris de ma parole, je cherche autour de moi le pourquoi du minuit de mon ignorance, car au dos de mes tatouages, je sens les couleurs de la création d'amitié qui se fusionne sur des valeurs oubliées et sans tendresse pour réchauffer les nuitées de mes rires, je me m'éveille avec l'imaginaire de mes caresses pour faire naître un temps d'espoir dans un espace temps car sur mon épaule, je voudrais revoir un horizon sur un cœur qui contient le nous de son évasion.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * 2012-02-05 15:26:54 PM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1