Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36
b1

 

b1

 

Carte J'ai regardé le temps dans une photo de mon enfance pour me souvenir en silence des cadeaux que déballait le Walt Disney de mes rires, sous une table plus grande que moi et seul avec le monde de mes jouets, entre les pas des grands-parents, je dansais sur mes peurs car l'imaginaire de mon inconscience était sans aucun vertige et entre les pixels, je me souviens de cette pose, car je suis couché sur l'horizon qui encadre ma vieillesse sur le négatif de cette pause qui est figée par le temps du choix de ma couleur, je sens ma mémoire devenir maladie, car mon art de vivre a effacé l'arbre de mon paysage sur la création de ma foi.

Comme un inconnu je marche dans un passage aux milles cadres, sans contenus de saisons et avec la peinture de mon cœur je dépose l'encre de ma signature, pour lire la langue de mon histoire et des murs blancs, sans un guide pour éclairer mon chemin je vois au loin la création de Dieu que j'avais perdu sur un banc d'itinérant, je me suis assis avec le corps de ma pauvreté pour partager le symbole de son infini, car je suis seul dans le passage de mes ombrages.

Je me berce sur le plancher de ma solitude et avec les cris qui gargouillent dans mon ventre, j’attends la faim de mes sentiments, qui nourrit mon âme sur l'atome de ma guérison et avec l'identité de mon esprit, je me fusionne pour unifier le cortex de ma religion dans la conscience de mon amitié, car je veux ressentir mon enveloppe corporelle et devenir libre du jugement de ma croix.

Couché en position de fœtus je protège le plasma de mon gêne, pour faire croître mon anticorps avec le nombril de mes rêves, je sors du corps de mère, car je veux voir le cieux de mes étoiles, sur la main de mon père, pour croire que je deviens un humain de désir sur un signe d'astrologie.

Avec une plume d'un ange je voudrais écrire au dos de ses ailes mon évasion et avec les vents de mes blessures sentir ma nature, qui transforme ma liberté en une horloge biologique et entre deux heures, je me vois dans l'ombre de ma survie sur une terre animale qui hurle l'espoir de mes pardons sur des pierres d'hommes.

Vivre fait mal, car j'ai déchiré ma poésie sur une consonne sans nom et par mon innocence, j'ai mis le prénom de mon espoir sur le titre de mon livre d'avec mon s.o.s, j'ai édité ma vie, pour ne pas oublier l'auteur de mes fautes car j'ai mal composé le mot: je t'aime, dans un passage de pourquoi.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2012-09-04 02:46:56 AM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1