Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36
b1

 

b1

 

Carte J’ai perdu ma jeunesse sur la page blanche de ma vieillesse et sans un mot, je relie dans la conscience de mon être le verbe de mon présent, car sur la signature de mon identité je sens le temporel du don de mes chagrins, sur de l’ombre de mon alphabet et sans langue pour ma mémoire je cherche mon histoire dans les virgules de mes jugements, pour ne pas oublier la consonne de ma liberté qui s’entrelace sur l’adverbe de la religion de mon cœur, et seul comme un poème dans un monde de Walt Disney avec le livre ouvert le préfixe de ma survie, j’écris le braille de mes cris, pour comprendre l’éducation de ma parole, car entre deux voyelles je voudrais écrire ma guérison, pour être libre du présent de ma foi, car la forme de mon vécu à effacé les paragraphes de l’amour sur des points d’interrogations qui entremêlent mes fautes sur la biographie de ma solitude.

Couché sur un banc sans aucuns invités pour partager le conte de mes sourires, je dépose la croix de mes pêchés sur le jour de la marmotte de ma pauvreté et sur les côtes de mes douleurs je regarde nuits après nuits la bête de mes hurlements, pour voir la lune qui éclaire les origines des mes désirs sur une étoile qui brûle l’oxygène de mon âme, et avec mon esprit, j’enveloppe mon corporel sur un vœu de vertu, d’où la fusion de ma cellule devient sans nom pour le code génétique de mes souffrances et dans le mystère de ma galaxie je disparaît à tout jamais.

Je suis invisible dans la main d’un Dieu, car je suis né handicapé sur l’anticorps de mes blessures et entre les symboles de mes doigts je comprends mon itinérance sur le pouls de mon cœur, car j’écoute l’écho ma voix sur la veine de mon espoir, pour mieux ressentir le miracle de mes rêves, car dans le sommeil de mon art j’ai un Picasso à donner à un ange, contre la valeur d'où tu te sens aimer.

Je marche pour croire en la chair de mon empreinte et avec la plume de Pierrot, je compose l’histoire de mes peurs dans une ruelle sans souvenirs, car je suis née sans photo de famille sur des pixels noirs et blancs et avec ombrage je m’assois avec la fatigue de ma volonté, devant le mur de ma honte, pour ressentir le ruisseau de mes larmes sur la nature de ma personnalité et avec la semence de mon acceptation je vois la profondeur de mon infini, qui recherche l’astrologie de ses pardons, sur le corps céleste de mon énergie, car je me suis égaré dans un cauchemar de vertiges et mon éveil crève de faim sur une balle de paix.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2012-10-11 04:53:44 AM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1