Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32- 33 - 34 - 35 - 36 - 37
b1
Po 24 Août 2013

 

b1

 

Carte Je marche sur le boulevard des pauvres, avec l'assiette de la faim de ma solitude, pour ressentir l’appétit de mon espoir qui est suspendu par des larmes invisibles, sur des saisons de jugements et autour de mon ombrage je cherche la fusion de mon âme, car mon être est seul avec le livre de sa poésie et la lumière a brûlé mon cœur, sur des pages de souvenirs.

La mémoire me fait mal comme un vieux soldat et assise sur le bord du lit de ma maladie, seul avec la prescription de mes pardons je cherche le renouvellement de mon courage, pour mieux comprendre les effets secondaires de la volonté de mon esprit, car mon malheur a gelé mon temps dans une chambre noire et entre les barreaux qui attachent les draps de ma liberté je calcule le vertige de mes blessures, pour soulager l'évasion de mon karma sur des murs de briques, car je voudrais effacer la signature de mes faits vécus pour mieux écrire la conjugaison de ma survie.

La vieillesse s'installe tranquillement dans l'album des photos de mes sourires et l’angoisse déchire les pages de mes rêves sur des désirs oubliés, par la main de l'amitié et avec la parole de ma foi je regarde la nature de ma semence, pour partager une fleur sur l'épaule d'un ange, car je voudrais consumer le miracle de mon gêne vers le soleil d'un Dieu et caresser à genoux la lune de ma guérison, pour donner au suivant la plume de Pierrot.

Je me sens comme un animal blessé, qui est perdu dans la forêt de l'Homme et mes hurlements sont sans échos pour la boussole du Nord de mes cris, car ma voix a égaré sa profondeur sur une langue d’itinérance et mon dernier souffle étouffe mes souffrances, sur une pierre de valeur.

Avec le minuit de mes peurs, sur le bord de ma fenêtre je vois les reflets de mon acceptation et avec la froideur de mes hantises je sens la vérité des vents qui embrouillent mon passé, sur des heures sans nombres qui tourne sur les minutes de mes pleures et à la seconde proche je dénombre le présent de mes cicatrices, pour toucher la chair de poule de mon avoir sur le cadran de mes rendez-vous et avec le courant-d'air qui passe sous la porte de mon enfance, je dépose le mémo de mes émotions juste pour sentir l'étranger lire mon verbe, car sur une faute j'ai laissé mon amour sur un prénom.

Mon espoir est figé par l’ignorance de mon savoir, dans un monde temporel et avec le signe de ma croix je regarde aux pieds de mon ombre mes péchés, pour apprendre le don de vivre, car je voudrais guérir l'énergie de ma création sur une étoile de vœux.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2013-10-14 * 04:04 AM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1