Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47
b1
Po 20amour Noir et Blanc

 

 

b1

 

Carte Je pleure souvent en noir et blanc, pour mieux y séparer la couleur du mal sur le plancher de mon ombre et à genoux devant les reflets de mes larmes, je dépose la vérité de mon cœur dans le miroir de mes sentiments pour mieux y voir dans la profondeur le pardon de mon verbe aimer, car l'heure de mon bonheur s'est figé sur le minuit de ma solitude et ainsi comme un poète je recherche la valeur de mes mots sur une page blanche, pour sentir que je t'aime encore.

Dans une chambre invisible je me berce de l'espoir de la correspondance de ma foi, pour mieux ressentir l'ombrage de ma guérison, car ma chair s'est déchirée entre quatre murs et dans le noir avec les mains de mon honneur, je recherche sur la table du pauvre mon rêve, parce-que la poussière à mélangé mes désirs dans une fenêtre sans reflets et mon bonheur s'est figé dans un visage de peur, qui embrouille les sourires de mon enfance sur un nez de clown.

Ma mémoire me fait mal quand je pense aux souvenirs de mes nuits et comme un animal sous un arbre, je me réchauffe de mes hurlements dans monde daltonien, car ma semence à été jugée avant de naître sur la nature de mon viol et en silence dans un coin, seul avec la racine de ma récolte, je compte les empreintes de mes douleurs, pour mieux y comprendre le pourquoi du vertige de mes peurs et avec la réalité de mes cris, j'écoute dans le passage des milles pas le frisson de ma voix, car mon corps s'est égaré dans la boussole de son amour et mon esprit cherche le pouvoir de sa guérison, pour mieux soulager mon sourire.

La porte de mon garde-robe ces fermé sur une photo de famille et dans la noirceur je cherche mon identité, car on ma volé l'album de mes rires sur le paysage de mon bonheur et mes cheveux gris sont devenus une histoire de faits vécu, sur une table d'amitié.

Les souffrances sont souvent invisibles sur les jouets de mon enfance et avec l'heure de mon temps, je recherche le midi de courage pour oublier les rendez-vous de mon enfer, car j'ai vécu au nu de ma vie le rejet de l'amour, dans des ruelles sans noms et sous des boites de cartons j'ai gelé mes émotions, pour mieux protéger le manteau de ma poésie, car j'ai crû que je pouvais réchauffer l'amour même si je suis devenu un itinérant.

Depuis que j'ai aimé, je sais que l'enfer existe sur la terre, car j'y ai senti la vie de mon cœur brûler sur des pages blanches et la vérité de mon verbe est devenu invisible, pour la signature de l'amour.

Les vents ont souvent mélangés mes mots, sur des feuilles de Printemps et dans l'ombre que j'y ai déposé la plume de l'Été de mon âme, sur un mémo d'Hiver déchiré par des S.O.S de pourquoi, car à l'Automne je ne comprend pas la langue de mes larmes dans le livre de mon conte de fées, car je voudrais écrire le pardon avec la lumière des étoiles juste pour donner le don du désir sur un vœu d'amour.

Bouteille à la mer, s.v.p laisse-moi aimer encore, car je voudrais revivre ma vie et redevenir libre de pourvoir rêver encore de toi et de nous, car tu as été un ange pour moi dans le silence de ma lune et le soleil de mes jours, avec ta chaleur prête-moi ton cœur pour que j'écoute vivre la profondeur tes sentiments sur mon corps animal.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2014-05-29 * 14 : 21 PM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1