Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47
b1
Po 21 je vis dans un corps

 

 

b1

 

Carte Je vis dans un corps mal aimé, car je sens y vivre les larmes de mon chagrin sur les couches de ma peau et avec les frissons de ma chair assis sur le bord du lit de ma pensée, je touche les faits vécus de la mémoire de mes cicatrices, pour y ressentir la profondeur des souvenirs de ma vie, car dans le miroir de ma réalité je vois les reflets de ma solitude qui rendent floue l'ombre de son amour, parce-que au dos de mon moi j'ai perdue la main de la confiance de mon amitié sur un jugement d’ Être.

Je désire rêver pour pouvoir imaginer dans le ciel de mes nuits la couleur du bonheur, car sur la montagne de mon horizon mes hurlements sont sans échos pour la nature de ma semence et dans une forêt de mes contes de fée, j'y entend la voix des hantises de mes peurs guidé balances le Nord de ma foi, car sur un banc qui est isolé dans mon jardin j'ai oublié la correspondance de mon âme, sur la fleur du Coquelicot et moi mon amitié est resté muette sur la pulsation de mon cœur.

Je voudrais devenir un artiste du monde pour y créer l'horizon de ma raison de vivre, car quand j'y peint le visage de mon sourire je me sens seul avec le chapeau du clown et dans le cadre qui contient les coups de pinceau de ma passion, je touche l'art de ma création avec les doigts des mes valeurs, pour ressentir une toile blanche la signature de mon identité.

Dans un parc non éclairé, je me suis assis avec les mémos de mes s.o.s sur une balançoire usé par la misère des années et entre mes jambes, je pense dans le vide à la honte de l'enfer de mon itinérance, car mon amour est devenu une virgule sans suite pour une lettre d'amour.

Seul dans la nuit avec la vérité de mes mots, je décompose le savoir de mon alphabet pour mieux apprendre à écrire de ma poésie, parce que j'ai besoin de me sentir utile sur un verbe, car sur la croix de mes souffrances je manque d'amour sur le sourire de mes lèvres.

J'ai vécu la pauvreté extrême dans des ruelles de zombies, où des milles pas des souliers de luxe écrasaient l'empreinte de la main de mon espoir, sur le dos de ma misère et avec leurs habits de leurs marques je suis devenu un sans papiers dans une vitrine invisible.

On ma volé le minuit de mon bonheur dans le berceau de mon enfance et sur un calendrier, je barre chaque jour avec le crayon à mine de mon itinérance, parce-que chaque mois mon ventre cri sur des chiffres différent et figé sur le 24Hrs de mes pourquoi, j' efface tranquillement le nombre de mes douleurs sur une année de sacrifices pour mieux y voir le rendez-vous de mes pardons.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2014-06-13 * 12 : 03 AM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1