Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47
b1
Po 33

 

b1

 

Carte Je me suis assise sur le bord de mon lit avec mes cheveux gris pour mieux voir l'ombre des années de la vie mon cœur, car je manque de temps quand je rêve à ma jeunesse et le midi de mon sourire est devenu un rendez-vous manqué, car les tocs des tics tacs ont figé l'heure de mon minuit sur un corps malade et ma volonté de vivre disparaît sur une page blanche, pour mieux efface le détresse de ma langue sur la signature de ma vérité d'être, car j'ai le mal de vivre quand j'écris la profondeur de ma vie.

Je marche dans une ruelle desserte, car j'ai égarée ma foi sur des murs de briques et à genoux devant la porte de mon itinérance je prie avec la voix de mon esprit, pour mieux ressentir la parole de ma misère sur l'ombrage de mes cris, car dans les allers-retours de mes pas j'attends les ouï-dire des jugements, qui hantent mon âme sur le chemin de mon destin et sans aucun hasard pour trouver l'aurore de mon bonheur, je me cache dans la noirceur de mon garde-robe pour mieux me protéger de la lumière de Dieu, car croire fait trop mal sur l'identité de mon âme.

Dans le miroir psyché de mes faits vécu je vois le viol de mon enfance sur une table d'histoire et sans aucun reflet pour partager le visage de mes cicatrices dans un monde infini, je dépose la main de mon amitié entraver le futur de mon purgatoire, car dans le passé j'ai oublié de pardonner avec le don du privilège de vivre et mon présent est devenu une page blanche qui n'a plus d'auteur sur des mots d'amour invisibles, car l'idiome de ma poésie sait décomposer sur la virgule du verbe je t'aime.

La présence de l'ectoplasme de ma solitude est seule sur une photo qui n'a plus de prisme généalogique, car l'énergie de mes pixels a fusionné les poussières de mes chagrins, dans un cadre d'époque et avec les minuits du rencard de mon espoir je visualise la mémoire de mes souvenirs, car dans la valétudinaire de la pensée de ma tête j'ai balbutié la maladie de mes émotions sur la réalité des larmes ma subsistance et entre deux horizons j'ai crû voir ma liberté devenir libre de sa peine, sur une table de chevet et sans aucun paysage pour la nature de mon bonheur; je ferme mes yeux pour imaginer que j'ai été aimé dans un album de famille.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2014-08-29 * 00 : 02 AM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1