Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47
b1
Po 35

 

b1

 

Carte Seul avec les vingt-quatre heures de mes souffrances, entre l'ombre et la lumière de mon corps je voie la forme de la voix de l'identité de mes cris, qui sont devenue une langue étrangère sur des murs de lamentation et dans le silence de ma garde-robe sans aucune parole pour écouter l'histoire des valeurs de ma vie, je me suis mis en position fœtale pour mieux protéger la cendre de mon cœur, car sur une heure de folie j'ai rêvé que j'avais été aimé.

J'ai si mal dans mon corps que juste de pensée de vivre me fait peur, car la maladie est devenue des faits vécus dans un miroir qui n'a plus de sourire et dans les reflets de mon âme j'ai cherché aux pieds nus de ma croix l'espoir de croire, car j'ai survécu sur une table d'opération toute ma vie devant la science de Dieu.

À genoux devant toutes les lunes qui contiennent la brume de mes hurlements, j'ai supplié avec l'apophtegme de ma profondeur, pour ne plus voir dans le ciel de mes nuits la gravité de mes larmes, car ma vision d'être est devenu une âme invisible dans une forêt de contes de fées et avec la boussole de ma foi j'ai marché comme un fou sur des roches de douleurs, pour ne pas oublier la détresse de mon identité; car les vents ont fait envoler les saisons de ma poésie sur une nature morte et sans aucun horizon pour trouver la fleur du bonheur j'ai ferme mes yeux pour mieux voir le pourvoir de l'amour, car j'ai crû en sa culture sur une terre animale.

Au dos de mes tatouages je sens les couleurs de l'enfer, qui grave sur la chair de mes sentiments le code-barres génétique de mes blessures et avec le doigt du symbolisme je touche la mémoire de mes faits vécus, pour mieux respecter le temps de mes souvenirs dans une main d'amitié et avec l'art de ma création je voudrais mourir dans la fenêtre de mon expectative, pour mieux visualiser l'époque de mon passé dans une horloge biologique, car mon présent brûle la page de ma vie sur la relique de mes cicatrices.

Je recherche le pouvoir de mon éveil pour mieux ressentir la lumière de ma conscience, car sur le banc de l'itinérance de ma pauvreté je manque de vœux, pour mieux libérer le don de mon espérance sur des étoiles de désirs et avec la réalité de ma solitude, dans un ciel aux bruits de tonnerre je rêve pour mieux fusionné la science de Dieu, car j'ai oublié l'onde de la communication de ma raison d'exister, dans un monde temporel.

J'ai été jugé par le destin du hasard, car mon aurore est née avec une enveloppe corporel, déchirée par la conjoncture de mon chagrin et sans aucun son pour entendre dire je t'aime sur la correspondance de mon entité, j'ai effacé l'avenir de ma réincarnation, car je ne veux pas revivre deux fois le viol de mon innocence sur une signature de pardon.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2014-09-06 * 20 : 47 PM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1