Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1
01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47
b1
Po 40 2014

 

b1

 

CarteJ'écris sur une page blanche mon amour invisible, avec la main de mon cœur qui tremble sur une plume d'ange et entre les virgules de mes faits vécus je recherche le sens de sa valeur avec le don de ma foi, car mon texte ne contient que des paragraphes de fautes sur l'histoire de mon itinérance et avec le pouvoir de ma volonté je pense à l'éducation de mon savoir, car mon verbe aimer être est seul avec l'ombre de son amour et sans avoir aucune lumière pour voir l'auteur que je suis, devant une fenêtre je visualise les reflets du vingts-heure de mes larmes qui coulent sur un temps oublié et avec mon chagrin je suis resté muet avec le livre de ma vie, parce-quel'humain ma violé mon cœur sur une table de nuit.

Quand je m'endors avec mes cheveux gris je pense à mes douleurs, car mon corps est devenu une mémoire qui mélange mes souvenirs sur des rêves qui n'ont plus de couleurs, parce-que la maladie a envahi ma voix sur la parole de mes cris, sans avoir aucun espoir pour partager mon cœur et dans le noir seul avec mes sentiments je prie avec la main de Dieu pour mieux ressentir l'espoir de ma nature, car ma souffrance à effacé sur mon visage la trace de mon sourire devant le miroir de mon bonheur.

La solitude me tue jours après jour et nuit après nuits comme un fou je marche dans une ruelle isolée pour retrouver ma raison de vivre, car quand je pense à mon malheur le temps s'arrête sur l'heure qui n'a plus de rendez-vous et mon âme pleure sur un mur brique, car j'ai dessiné la honte de ma misère avec des couleurs abstraites et sans être un artiste j'ai vu sur une toile blanche la valeur de mes cris devenir un horizon de jugement; car ont m'a jugé sur la signature de mon art et mon identité a disparue sur une photo qui n'a plus de temps pour partager les saisons de mon enfance.

Je pleure souvent sur des minuits de contes de fées, car on m'a enlevé le droit d'être apprécié sur des paragraphes de faits vécus et la chandelle qui éclaire le temps de mes émotions à brûler le texto de ma peine, sur une lune qui n'a plus d'ombrage pour croire aux étoiles et mes vœux sont restés suspendus dans un trou noir, car la pauvreté a envahi mon esprit sur un corps nue, parce-que j'ai gelé le don d'être aimé sur un banc invisible, oublié par la peur de souffrir encore, car on m'a volé le passeport de ma frontière sur une loi créer par l'homme et mon bonheur est devenue qu'une illusion sur une fleur fanée, car elle a manqué d'amitié dans le champ de sa récolte et l’ignorance à transformé l'énergie de ma lumière en courant d'air.

La loi scientifique est inviolable car cette une énergie qui reste en constante évolution, elle ne peut disparaître, car la limite de la science reste une contemplation pour la loi de l'hommerie et l'infini se divise en trous noire dans un univers qui est sans limite de temps, parce que tout ce qui m'entoure est déjà mort dans le calcul du destin et le hasard prend forme sur un moment temporel, car tout devient une fusion de savoir sur un atome qui divise sans fin et la graviter soutient la beauté du monde par le don de la vie.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2014-11-22 * 09 : 41 AM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1