Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1

01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11

b1

 

b1

 

Carte Il y a des mots qui déforment le mal, sur des larmes de silence et il y a des mots qui font du bien sur des larmes, qui coulent sur la joue de mon sourire et si je commence par mettre le pardon sur la langue de l'amour, je pourrais dire et redire je t'aime avec la parole de mon cœur et avec la lettre de mes sentiments qui danse avec la plume de ma poésie, j'écris avec la vérité de mes blessures pour ne pas oublier le texte de mes souvenirs et avec mon ombre qui se reflète sur le mur de ma sagesse; je prends à genoux le miroir de mon acceptation pour mieux voir le corps de mes cicatrices; car je voudrais ressentir la correspondance de mon âme qui se fusionne sur une page blanche, pour mieux y déposer l'alphabet de mon histoire dans une bouteille à la mer, pour y faire vaguer mon chagrin sur un horizon d'espoir, car sur une plage de sable j'ai dessiné le passé de ma vie pour laisser la mer apportée mon cœur dans la profondeur du temps, car j'ai le mal de vivre dans la chambre de mes mille pas et sans aucune voix pour entendre la foi me parler; avec mon courage je ferme la lumière de l'énergie de mon corps pour ne plus ressentir l'oxygène de mon malheur; car j'ai le mal à mon idolâtrie sur le lit de mes cheveux gris.

Avec la dernière photo de mes désirs, je touche avec la main de mon amitié le visage de mes années, pour mieux éffacée la présence de la solitude sur les lèvres de ma tristesse, car je ne voie pas sur ma chaire la couleur de la peau de mon bonheur et avec la poussière du jugement qui ce dépose sur les pixels, je pense aux anges pour mieux croire aux étoiles, car j'ai un vœu à donner à Dieu, pour mieux éclairer le don de mon existence sur le banc de mon itinérance, car ma nature manque de chance quand je regarde sur une fleur les saisons de ma peine.

Je suis née avec la malchance dans une maison vide et avec la peur je me suis caché dans une garde-robe, pour mieux me protéger de la guerre de l'homme et avec l'honneur des médailles usées par les sacrifices de mes convictions je ferme mes yeux pour mieux soulager la vision de mes émotions, car les douleurs sont réelles quand je m'endors avec mes rêves et avec ma conscience je crie dans tête, pour entendre le suffrage de ma liberté, parce que la maladie étrangère a hanté ma peur sur des douleurs invisibles et quand je me touche dans mon dos je sens que je manque de caresse; car mes doigts ont perdu la sensation de mes valeurs sur un mur isolé du monde et je suis devenu seul avec l'utilité de ma vie, car le hasard m'a fait naître dans une ruelle sans nom de passeport.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 2015-06-06 * 24: 09 AM
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1