Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1

01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20

b1

 

b1

 

Carte Avec la plume de ma poésie je voudrais composer le sujet des valeurs de mes larmes, pour mieux ressentir l’histoire de ma vie sur les paragraphes de ma mémoire, car mes souvenirs sont devenus faits vécus sans importance, sur des paroles de langues devenues muettes, pour dire le savoir de sa détresse et sans aucune voix pour y partager l’écoute de mon cœur, je m’assois sur la chaise de mon temps, pour y bercer l’ombrage de mon corps, car la solitude hantise mes rêves dans les sommeils de mes nuits, d’où la présence de la peur en fait transpirée mes douleurs sur la chair de mes cicatrices pour devenir un mal-aimé devant le miroir de la diffamation, car je suis née avec les jugements des autres.

Seul avec mon âme devant la fenêtre de mon imaginaire, je cherche dans le ciel de mes vœux les raisons de mes désirs, dans un monde entouré d’étoiles, pour mieux ressentir les dons de la foi, car j’ai vécu comme un prisonnier, jugé par la main de l’homme et condamné à mort par l’envie de l’indifférence, je suis devenu une croix perdue qui voyage dans l’univers, suspendu par la gravité de l’espoir, pour mieux ressentir la lumière de l’œil de Dieu dans les couleurs de mes yeux, car j’ai besoin de visualiser au-delà de l’infini la création de mon entité sur l’identité de mon sourire, pour mieux embrasser des lèvres d’amour sur le dernier souffle de mes sentiments et avec mes émotions qui pleurent sur des nuages de saisons, je voudrais sentir l’oxygène qui libère mes peines, pour devenir libre des cendres de mon malheur, parce que j’ai vécu avec des cris de maladie et de mal de vivre, l’ignorance de l’humanisme a effacé l’écriture de mon bonheur sur les pages de mon testament.

Je m’excuse d’avoir oublié d’écrire la convention de la confiance du pardon, sur une lettre de virgules d’empathies, qui contient le contenu de la myriade de ma confession, car dans la noirceur, j’ai manqué d’encre sur la valeur du mot, de mon courage, pour dire à mon ange protecteur, aide-moi sur la voie de ma guérison, parce que je sens que mon esprit se sépare de mon enveloppe corporelle, pour devenir qu’une correspondance sans adresse et comme un sans-abri, j’ai cherché la fierté de mon habit dans le reflet d’une fenêtre de mode, pour y voir au dos de mon ombre les tabous interdits dans un monde virtuel et sans aucun contact pour y partager le pain de ma survie, autour de moi je cherche la semence de mon chemin pour trouver la récolte de ma fleur, car sur les routes de mes envies, je voudrais apprendre à donner la charité de ma richesse devant des visages sans nom qui sont figés par la honte de la pauvreté pour mieux soulager l’injustice de mourir de faim, sur une terre de lamentation et avec des rires d’échos de joie qui partagent l’attention du respect, je sens la différence de mon bien-être devenir une amitié sur un banc d’histoires, car j’ai gravé ma nature d’être sur le savoir de ton écoute, pour ne pas oublier les mémoires des sacrifices inhumains dans les regards d’êtres de l’Inculte des âmes innocentes, car tous les regrets sont faits à partir du conditionnel du participe passé.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 19 : 18 Pm 31052017
b1
b1
© 2017 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1