Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1

01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29

b1

 

b1

 

Carte Aime, aimes-tu, aimons-nous pour mieux apprendre à écrire des histoires de cœurs composés, car avec le temps les verbes deviennent une langue de partage, sur des pages de faits vécus, pour devenir un savoir d’être dans un livre de sagesse, car un jour tu voudras sentir sur ton cœur ta raison de vivre, pour mieux comprendre que l’amour existe, parce que quand tu te sens aimer, le monde devient juste meilleur et tu permet aux étoiles d’éclairer les vœux de la foi, sur des désirs de pleine lune.

Fusionne- moi ta main dans la mienne, pour unir nos chemins, devant un horizon où la nature devient la semence de la récolte de notre amour, car dans le champ de nos saisons, je voudrais y déposer une fleur magique sur le corps de ta chaire, juste sentir vivre le bonheur dans tes yeux, parce que en moi tu as fait naître la poésie sur des pages blanches, qui contiennent la mémoire des valeurs ton nom, pour ne jamais oublier les souvenirs du temps vécu avec toi, parce que tu m'as permis au hasard de ma destinée de devenir un petit prince pour une rose, dans un monde de rêves.

Toi mon amour tu me manques dans le lit de mes caresses, car l’ombrage de mon corps devient une âme perdue quand je pense à toi, ou es-tu, ou es-tu, ou es-tu toi qui fessais rire les tics tacs de mon cœur, toi qui fessais vivre les pulsations de mon cœur, toi qui fessais vivre la voix de ma vie, hélas tes cheveux gris se sont envolé sans m’avertir, sur un vent d’autonome et chacun à printemps, à genoux devant la pierre qui porte la gravure de la date du respect de ton âme, je pleure comme un vieux amoureux de toi et avec le manteau de l’hiver je gèle mon chagrin d’amour, pour mieux soulager mes peines devant le soleil de mon été, parce que tu étais les quatre saisons de mon bonheur, toi mon ange, toi mon âme sœur, et avec l’espoir de la foi un jour je te redonnerai un rendez-vous dans le ciel de nos nuits, juste pour ressentir revivre sur tes lèvres, le baiser de nos sentiments d’être des jeunes amoureux, ou l’innocence n'a pas de savoir pour sentir la souffrance, car je t’aimerais sans fin de vie, sur la parole de mon cœur.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 02 : 30 am 22072018
b1
b1
© 2018 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1