Marc Cantin Auteur Poète
Ex  mes CRÉATIONS, mes RÉALISATIONS :
Animations
#Auteur
#Faits Vécu
#Infographies
#Poésies
#Vidéos
2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
b1

01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08 - 09 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29

b1

 

 

b1

 

Carte Salut le soupir de l’orgueil, lie bien ceci avec la foi génomique, demande l’intelligente, et le savoir de l’amitié à demander pourquoi et l’inconnu lui répond, pour mieux comprendre les dons du miracle de ta vie, car un jour s’arrêtera de vivre les pulsations de ton cœur, avec le dernier souffle de ton espoir, pour devenir dans un ciel d’étoiles, des désirs de vœux, suspendus par les mémoires du temps de tes souvenirs, ou se fusionne les rêves des anges et l’ignorance demande au savoir, comment devenir un vœu de conscience de science, dans une pleine lune; pour mieux éclairé mon âme sur un corps céleste, parce que mon esprit manque d’énergie, pour devenir un contact humain dans les yeux d'un hôte.

Dans la fenêtre de mon évasion je visualise le temporel de ma vie, pour mieux voir au dos de moi, la foi des couleurs de mes rêves, car je voudrais imaginer devant mon horizon, les saisons de l’amour qui souffle sur des fleurs de printemps, pour mieux ressentir sur le paysage de ma solitude, des roses qui s’épanouissent sur l’ombrage de ma vie, parce que je voudrais partager sur mes lèvres, le baiser de la pitance de mes émotions, pour devenir une langue fusionnelle sur la douceur de ton corps, car ma voix sait briser quand tu m'as dit adieu et depuis ce temps, je vis dans une chambre noire, pour ne pas oublier autour de moi, la mémoire des photos de nos souvenirs, par ce qu'un jour j’ai espoir que tu cognes à ma porte, pour te donner mon bonheur sur des pétales de Marguerites.

La pauvre demande au riche, as-tu un sourire à me prêter, je pourrais te remettre avec l’intérêt des valeurs de mon amitié, car l’amour est un reflex qui aime inconditionnellement et la pure bonté qui passait par là, demande à la cruauté, sur le chemin de ma destinée, pourquoi ma tu fais vivre les conséquences de tes souffrances, sur la croix de Dieu, car je t’ai fait confiance quand je t’ai donné la main, de mon amitié.

Je sens autour de moi la parole de la solitude, qui appelle mon cœur sur une deuxième ligne, car la première ligne parle avec ma peine d’amour et sans aucunes voix de réponse, mon répondeur répond; il est mort en pensent à toi, dans un monde d’ondes cellulaires, car tu m'as dit je te reviens dans deux minutes et j’ai attendu toute ma vie, pour que tu me reviennes.

La peur dit sans écho de parole à l’écoute de sa hantise, quand je marche avec toi j’ai le vertige quand je traverse le pont de ma frontière, parce que la confiance dit à la voix de mon courage, fait attention pour le pas tomber de haut, pour ne pas vivre si bas, avec la méfiance en toi, car si tu vis avec tes angoisses, tu risques de devenir une âme perdue dans un corps malade, par la maladie étrangère qui voyage avec les cellules de mon anticorps, dans un monde indifférence, alors fonce pour faire vivre ton bonheur; dans les yeux d’un autre et tu risques de voir le paradis dormir dans ton lit, pour faire vivre les dons de ton cœur.

Ouvrent tes yeux pour mieux voir les miracles de tes valeurs humaines, pour cultiver ton cœur sur des paysages de Monet et sans pinceaux de Picasso pour y peindre la musique de Mozart, sur la toile blanche de Léonard de Vinci, devant l’horizon du futur d'Albert Einstein, le cyborg dit à l’humanoïde, OK je comprends maintenant le pourquoi de maïs pourquoi, car je n’ai jamais su comment aimer un code binaire, parce que je suis devenu un bip sans ressentiment de sentiment, devant des écrans qui reflets l’inconnu dès l’inconnu.

Vit le moment présent juste pour faire une différence; sur les rendez-vous de ton temps et fais naître tes vœux en quoi qui te passionne, pour créer la force de ta nature sur la terre de ta semence, car un jour tu voudras récolter ce qui te nourri, devant la vision de ton horizon, pour accepter la destinée de ta vie, car nous rêvons ce que nous sommes, seul.

Chante moi ta vie, pour que j’écoute les paroles des notes du jazz de ton cœur, parce que les ombrages de me pas voudraient faire danser la chaleur de mon âme, sur le corps céleste de ton esprit, pour unir la lumière de l’instant présent de nos aurores, sur les mémoires de notre plancher de danse, pour devenir un souvenir romantique, sur les heures de nos minuits et avec ta main, ma belle fusionne-moi ta chair pour que je te sente vivre ta peau sur la mienne, parce que les larmes de mon amour frissonnent, quand je regarde ton visage d’ange dans les reflets de mes yeux, car maintenant je sais ou vis les sourires du bonheur; Chante- moi encore ta vie, pour que j’entende encore le chant de ta voix revivre sur les émotions de mon cœur, pour te redire avec la parole de mon savoir, que je suis un amoureux de toi, je t’aime ma désirée, ma désirable, ma joie de vivre, l’inspiration de la plume de ma poésie.

 

© Copyright * Droits d'auteur composés par Marc Cantin * Montréal, Qc * 04 : 02 am 25082018
b1

 

b1
© 2018 Marc Cantin * Tous droits réservés

Tous les dons sont appréciés, qu'ils soient petits ou grands.. Merci : ) Membre Paypal : Pay pal cantinmarc@gmail.com

FAQ
b1